GUIDE SANITAIRE 9

HEPATITES
Les hépatites sont des inflammations du foie, souvent causées par des virus. Le Vietnam et le Laos sont des pays à haut risque de transmission des hépatites virales A, B et probablement C.
■ HEPATITE A:
Hépatite généralement bénigne, il existe cependant une longue période de convalescence et un risque d’hépatite fulminante dans un cas pour 10000. Le vi¬rus est transmis par les aliments et l’eau. Les enfants s’immunisent assez tôt dans les pays aux conditions d’hygiène précaire en faisant une hépatite bénigne. Or, en Europe, les conditions d’hygiène n’ont cessé de s’améliorer depuis les années 40-45, de sorte que les jeunes adultes ne sont pas immunisés contre ce virus qu’ils n’ont jamais rencontré. Il existe un vaccin effi¬cace et bien toléré mais qui est cher et non rem¬boursé. On conseillera donc de faire une sérologie (recherche d’anticorps contre le virus), entre 10 et 20 ans, qui, si elle est positive, évitera la vaccination. Si la sérologie est négative, ce vaccin est vivement recommandé.

Voir plus: visa vietnam sur place | baie halong 2 jours 1 nuit | Voyage Mékong | sapa trek 2 jours 1 nuit 
■ HEPATITE B:
Hépatite plus sévère, pouvant évoluer vers la chronicité avec le risque de développer une cirrhose, un cancer du foie, et de transmettre le virus à son entourage. La transmission se fait par voie sexuelle, sanguine (toxicomanie, transfusion sanguine, utilisa¬tion de matériel médical souillé) et au nouveau né lors de l’accouchement d’une femme contaminée. Le nombre de porteurs du virus est estimé à 20 % de la population en Asie du Sud-Est, ce qui constitue donc un gros problème de santé publique. La vaccination, très efficace, est conseillée, quel que soit l’âge, et désormais remboursée par la Sécurité Sociale.
■ HEPATITE C:
Hépatite sévère avec risque de chronicité important. La transmission se fait par voie sanguine. Il n’existe à ce jour pas de vaccin. Attention aux pratiques de soins (hygiène).
■ HEPATITE E:
Hépatite généralement bénigne, plus rare; le virus est transmis par les aliments et l’eau souillés par les matières fécales de sujets attients. Elle est cependant beaucoup plus grave chez les femmes enceintes (risque d’hépatite fulminante). Il n’existe pas de vaccin à ce jour.

HOSPITALISATION
En cas d’urgence extrême où le sujet, seul, est inconscient, il sera hospitalisé par les médecins locaux. La plupart du temps, le patient aura le temps de s’adresser à son Consulat ou son Ambassade. Il devra informer tout de suite l’assurance pour que les frais engagés soient remboursés et gagner Hô Chi Minh-Ville, Hanoi ou Vientiane (Cf.Urgences) où les conditions d’hospitalisation sont tolérables pour des premiers soins, mais on conseillera l’évacuation sanitaire. Eviter autant que possible les transfusions sanguines.
Enfin il faut savoir que plus de 1200 médecins vietnamiens francophones ont effectué une formation hospitalière en France depuis 1986; ils constituent une aide précieuse en cas de problème (voir le tableau des consultations).

HOSPITALISATION AU VIETNAM AUX NORMES OCCIDENTALES OU S’EN RAPPROCHANT

Sitegéographi

que

Nom de la structure de soins Coordonnées Présenced’un

médecin

français

HO CH1MINH-

VILLE

Consultations Internationales de l’Institut du Cœur = Centre Médical International 520 Nguyen Tri Phuong, Q 10, tél: 8 651 586 urgences 24h/24, tél: 8 654 025 Oui
Hôpital Cho Ray, 10eme étage Hô Chi Minh-Ville, 110 Nguyen Chi Thanh, Q5, tél: 8 298 520 Non
Columbia Asia – Columbia Gia Dinh International Clinic01 No Trang Long, Binh Thanh district, HCM Ville,

tél: 8 03 06 78

-Columbia Saigon International Clinic 08 Alexandre de Rho­des, District 1, HCM Ville,

tél: 8 23 84 55

OuiPossibilité de visites à domicile
INTERNA­TIONAL

SOS

65 Nguyen Du Q1, Tél: 8298520 Oui
HANOI Hôpital Vietnam International rue Phuong Mai, tél: 5740740 Oui
INTERNA­TIONAL

SOS

31 Hai Ba Trung, tél: 9 340 555 Oui

 

HOSPITALISATION AU LAOS AUX NORMES OCCIDENTALES OU S’EN RAPPROCHANT

Sitegéographique Nom de la structure de soins Coordonnées Médecinfrançais
THAÏLANDE PRES DE VIENTIANE CliniqueAEK-

UDONTHANI (Aek Udon International Hospital), le plus près de Vientiane

Thaïlande: 555/5 Phosri Road, Muang, Udon Thani, Thaïlande, à 60 km de Vientiane (1h30 de trajet environ);tél: (6642)34 25 55, fax: (6642) 34 10 33 non
THAÏLANDEPRES DE SAVANNAK- HET Hôpital International de Mukdahan – Thaïlandetél: 00 66 42 63 33 01/09 non
THAÏLANDEPRES DE PAKSE Hôpital de Ubon Rak 46/4 Borapanai Road, 34000 Ubon Ratchatanitél: 00 66 45 26 03 00, fax: 00 66 45 243 654 non

NB: Les numéros de téléphone indiqués sont ceux à composer dans la ville où se situe la struc­ture de soins. Si vous êtes ailleurs, consultez la rubrique “Téléphone”.

QUELQUES AUTRES ADRESSES AU LAOS :

Hôpitaux/Cliniques à Vientiane:
Hôpital Mahosot: entrées rue Fangum et rue Mahosot. Tél: 21 40 24 (en face de
l’Ambassade de France).
Clinique Internationale: juste à coté de l’Hôpital Mahosot. Tél: 21 40 22
Hôpital de l’Amitié ou Hôpital des 150 lits: Ban Chommany, Mouang Chanhthabury. Tél (administration): 41 33 02, Tél (urgences): 41 33 06, Tél Dr. TAVANH: 31.34.40 (domicile).
Hôpital Setthathirath: rue Nong Bone (près du ministère de la Défense). Tél (administra¬tion): 41 29 21 ou 41 27 83; Tél (urgences): 41 37 20.
Centre d’Ophtalmologie: route de Louang Prabang, km 9, 100 m à gauche après le cimetière français. Tél: 61 20 00.
Clinique Rasmoungkhoun: route de Tha Deua, 100 m avant le feu tricolore. Tél: 21 68 13.
Clinique Phathana (Phatakhone): Dong
Riang Road; Tél: 21 56 19/21 89 11.
– En Thaïlande:
Wattana Hospital Nong Khai: 1159/4 Moo 2, Prajak Road. Amphoe Muang, 43000 Nong Khai. Tél: (66 42) 46 52 01/9. Fax:
(66 42)46 52 10.
Wattana Hospital Udon Thani: 70/7-8
Suphakitchanya road. Muang district, Udon Thani 41000. Tél: (66 42) 24 10 31/3 ou 24 61 81/3. Fax: (66 42 ) 24 19 56.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*